Au moment où ICHRAK NOUR ELHAK, étudiante en enseignement a pris l’initiative de contester la loi 21 discriminatoire et despotique, notamment vis a vis des femmes musulmanes, et engage une poursuite judiciaire a ce sujet sans solliciter aucune aide matérielle ni symbolique de la communauté musulmane,
La mosquée Nour Al Islam de Montréal nord, a préféré faire appel a un avocat dont les honoraires seront bien évidemment payés par notre argent qui a été et est collecté des fidèles de cette mosquée même pour attaquer un pionnier même de cette mosquée juste parce qu’il réclame l’instauration de la transparence dans la gestion financière et d’une démocratie dans la gestion permettant a d’autres compétences jeunes de prendre le relais en vue de chercher une évolution adéquate avec l’esprit de nos jeunes musulmans.
Notre frère Abdulqayyum Sherif après avoir été avisé par les services de polices qu’il était une personne indésirable dans cette mosquée, a reçu une mise en demeure de l’avocat de ces despotes qui ont battis leur fortune sur nos dos et par l’argent du contribuable marocain, ces Tyrans qui ne respectent ni les recommandations de notre religion, ni les valeurs de l’éthique du pays qui les a abrité, ni même les fidèles qui n’arrêtent de les harceler pour leurs revendications, se lancent dans l’offensive dans un scénario similaire a n’importe quel dictateur arabe.


Où est l’erreur?


Chez la CAQ et ses supporters et les citoyens qui ont voté pour lui,
ou chez nous, communauté musulmane qui n’arrête de porter préjudice a nous même et a notre religion?
Du moins, la CAQ tolère a ce qu’on manifeste publiquement dans les rues et devant le bureau du premier ministre (élu) et crier haut et fort notre désaccord, mais avec (nos frères musulmans), s’ils avaient l’autorité de le faire, ils nous jetteront en prison où peut être dans (un consulat), et ils n’auront pas hésiter une seconde.
De toute façon on ne peut changer les définitions des termes :
Un voleur c’est celui qui gère le denier publique sans garantie aucune d’une transparence totale sur cet argent.
Un dictateur est celui qui n’assure pas une alternance dans la gestion des affaires Communes.

Signez la pétition

Tous pour le changement

Petition

TRANSPARENCE POUR LE BIEN DE LA COMMUNAUTÉ MUSULMANE

Comme, vous avez constaté ces dernières années les membres du conseil d'administration de l'association Nour Al Islam de Montréal Nord, ont pris un autre chemin que celui fixé au début de sa création. Le mépris, l'égoïsme, le manque de respect, le manque de leadership, et l’autocratisme pour n'en nommer que quelques-attitudes, ont pris place dans cette association. Il semble que la confiance des fidèles vers les membres de l’association n’était pas gagnée.
Pour le bien de notre communauté musulmane de Montréal-nord, ainsi que pour I ‘avenir de nos chers enfants dans ce pays, le changement des membres du conseil d'administration est devenu décisif.
Voici quelques raisons qui nous incitent à changer rapidement les membres du conseil d'administration de cette association :
1. Le manque de dialogue et du respect entre les membres du conseil d'administration de cette association et ses fidèles
2. Le non respect de la mise en place des élections tous les 4 ans, comme il est stipulé dans l’article 138 de la loi BNL.
3. L’absence de transparence dans la divulgation et l’explication des états financiers par les membres du conseil d'administration
4. L’interdiction d’accès à la bibliothèque et à l’utilisation de l’internet aux fidèles et leurs enfants.
5. L’interdiction de toute initiative de mobilisation même bénévole à l’aide des nouveaux arrivants afin de faciliter leur intégration.

Pour conclure, le futur conseil administratif doit prendre en considération les nécessitées suivantes:

1. Offrir des services gratuits comme l’école coranique et l’école arable, en plus des babillards et la bibliothèque.
2. Créer un servie d’aide aux devoirs, ainsi que d’orientation scolaire pour nos enfants.
3. Créer un servie de médiation familiale en contexte des conflits conjugales.
4. Embaucher un Imam local capable de communiquer avec la communauté.
5. Tendre la main aux fidèles dans le besoin matériel, affectif etc..
6. Organiser des élections selon la Loi canadienne sur les organisations à but non lucratif.

NB: Si vous voulez vraiment contribuer à bâtir une communauté forte et donner un avenir à nos enfants, S.V.P aidez-nous en signant la présente pétition, afin d’élire un leader de votre choix qui veille à l’amélioration des intérêts de la communauté musulmane au Canada, et qui agit avec transparence, sans profiter des contributions financières des fidèles.

ENSEMBLE POUR LE CHANGEMENT

**votre signature**

Signer

Partager avec vos amis: